Le voyage d’étude 2022 : le cinquième jour à Ixelles

Au menu de cette dernière journée : on retourne dans les locaux de la Haute Ecole Bruxelles-Brabant (HE2B) où l’on rencontre les collègues et les étudiant.e.s du master MIAS ainsi que le Comité de vigilance du travail social (CVTS).

Ce dernier jour, vendredi 11 mars, nous nous retrouvons au complet dans les locaux de la Haute Ecole Bruxelles-Brabant (HEDB), où certain.e.s d’entre nous étaient passé.e.s le mardi, et son campus verdoyant.

Photo : RI

La matinée commence par une présentation du master MIAS (Master en ingénierie et action sociale) par sa responsable, Mina Hamdani.
Ensuite, plusieurs intervenants viennent nous présenter des nouvelles recherches et approches présents dans l’école. Dimitre Fréson, assistant social et ancien étudiant du Master et intervenant formateur aujourd’hui, nous présente la vivacité du tissu associatif belge auprès des migrants et des mineur.e.s (dans la continuité de notre expérience de mardi avec Bxl Refugees ou de la rencontre avec Mentor Escal) et le suivi des MENA plus en détail. Nous échangeons autour de la protection de la jeunesse et des MNA en France ainsi que de l’expérience du collectif UMOYA, dont il fait partie. Ensuite, François Gillet, psychopédagogue et formateur dans le département de pédagogie (pour les éducateurs spécialisés), nous présente ses recherches autour du care et de l’amour.

Photo: RI

Stefano Guida, sociologue formateur, revient également sur des recherches-actions qu’il a accompagné autour des discriminations et des frontières inter-ethniques dans la société belge et européenne, en s’appuyant notamment sur la méthode MAG (méthode d’analyse de groupe et la complémentarité entre approche socio-anthropologique et travail social. Enfin, l’intervention de Raja, étudiante actuellement en master MIAS, permet de revenir sur le secteur de l’inclusion et les politiques du handicap en Belgique (et notamment sur la situation très avancées par rapport à la France des ressources alloués à ce secteur).

Photo: Janet

Après un déjeuner dans le jardin et un debriefing “à chaud” de la semaine de voyage d’étude (très chargé émotionnellement !!), nous retrouvons les membres du Comité de vigilance en travail social dans les locaux de la même Haute Ecole.

Photo : Janet

Dans cet échange avec les membres du directif du CVTS, nous échangeons notamment sur l’émergence de comité, issu à la base d’un ensemble des questions qui ont emergé au cours des dernières années et qui ont touché le travail social: criminalisation des sans papiers et dérive sécuritaire, interrogation sur le sens du travail social (son éthique et sa déontologie), managerialisation des politiques publiques et tournant numérique, émergence de nouveaux publics à accueillir, entre autres. La création de ce comité a essayé de ressembler une partie du travail social belge autour de plusieurs groupes de travail, afin de développer un renouveau citoyen davantage présent dans les échanges politiques et professionnels. L’expérience de ce comité à débouché sur le Manifeste du travail social, sorti en 2017 et renouvelé en 2021 afin de “réaffirmer les principes incontournables du travail social et de dénoncer la banalisation du non-respect de ceux-ci”. Cette rencontre permet des échanges très riches autour des différences Franco-belges et des marges de manoeuvre que peut avoir le travail social, entre son rôle de contrôle et le réel pouvoir d’émancipation que peut excercer auprès de publics accompagnés.

La journée se termine avec les départs respectifs de la plupart de la promo EPDIS 2022 et, pour celles et ceux qui restent encore quelques heures à Bruxelles, d’un verre et un repas avec les membres du CVTS !



Citer ce billet
ruggeroepdis (2022, 13 mars). Le voyage d’étude 2022 : le cinquième jour à Ixelles. Master EPDIS. Consulté le 4 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ofvw

2 réponses sur “Le voyage d’étude 2022 : le cinquième jour à Ixelles”

  1. Les écoles, cela peut être barbant, mais celle-ci s’appelle Haute Ecole Bruxelles-Brabant .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search